Alpes-Maritimes

Le Chemin de Fer de Provence

 

   Le 31 décembre 1885 se créait la Compagnie des Chemins de Fer du sud de la France appelée à exploiter dans les quatre départements, quelques 618 km de lignes à voie métrique dont : Nice-Digne 151 km. Dès 1909 la compagnie proposait à l’administration l’électrification de Nice-Digne et cela sans succès. Dans les années qui suivirent, la situation financière se dégrada et la compagnie demanda son rachat à l’État qui refusa. Le 1er janvier 1925 une nouvelle convention était signée sans apporter d’amélioration vraiment substantielle, elle prévoyait toutefois le changement de dénomination du réseau qui, de Chemins de Fer du Sud de la France, devenait Chemins de Fer de la Provence, appellation conservée de nos jours et qui se traduit par l’emploi du monogramme CP. Les Chemins de Fer de Provence assurant une mission de service public de transports, offrent toujours de nombreux train Nice-Digne avec correspondances, pour certains mouvements et selon saisons, sur Grenoble, Genève, Briançon, Castellane, Paris et Marseille. La beauté et la diversité des sites traversés peut attirer le plus grand nombre sachant que, comme dans toute autre région de montagne, le chemin de fer constitue bien le moyen de pénétration le plus approprié et cela en toute sécurité.

 
 

 

 

 


Nice

 
             image002

  

 

 

 

 

1  2

Locomotive à vapeur type " 230 T n° E327 " de  1909 et voitures voyageurs près de Saint-Benoit

et de Saint André les Alpes

(Ligne  Nice - Digne (151 km))

 

n1  n2

                                                                Autorail du CFD et le train à vapeur en                                               Autorail SY et train de travaux en gare de

                                                                                   gare d’Entrevaux                                                                                      de Villars-sur-Var

(Ligne  Nice - Digne (151 km))

 

n3  N007.jpg

                                                               Autorails au passage de Touët-sur-Var                                                          Couplage d’autorails au Fugeret

(Ligne  Nice - Digne (151 km))

 

n4            n6

                                                                               Autorail dans le défilé du Branchaï                                   Autorail au tunnel de Chabrières

(Ligne  Nice - Digne (151 km))

 

n13  n16

                                                         Autorail ex-C.F.D X 305 en gare du sud à Nice                                                 Wagons voyageurs X 1341 et X 1342

(Ligne  Nice - Digne (151 km))

 

n14  n15

                                                         Automotrice " Brissonneau et Lotz " de 1962                                                Autorail ABH " Renault " X 320 en gare

                                                            à Nice-Lingostière (atelier de maintenance)                                                                          de La Vésubie

(Ligne  Nice - Digne (151 km))

 

20   21

Automotrice "BB 1200 Henschel" de 1966 en gare d'Annot et locotracteur " BB 401 " en gare de Digne

(Ligne  Nice - Digne (151 km))

 

image049

Locomotive à vapeur type " 230 T n° E327 " de  1909 et

voitures voyageurs,  wagons couverts au passage de Agnerc

(Ligne  Nice - Digne (151 km))

 

 

 

Flèche 1  1  Flèche 2

Sommaire