Pyrénées-Atlantiques

Le Petit Train de la Rhune

 

   Afin de promouvoir le tourisme dans les Pyrénées, la compagnie des chemins de fer du Midi décida de créer au Pays Basque la ligne à crémaillère de la Rhune. Sa construction débuta en 1912, mais en raison de la guerre, sa mise en service ne put avoir lieu que le 30 juin 1924. Ligne électrifiée de 4,2 km à voie métrique de l m d'écartement et à crémaillère Strub, reliant le col de Saint-Ignace (Gare de départ, alt. 169m) pour arriver au sommet de la Rhune (alt. 905m). La pente moyenne est de 17%, le parcours est d'une durée de 35 minutes à une vitesse de 8 km/h. Une voie d'évitement permet aux trains de se croiser à mi-parcours. Le matériel se compose de six motrices SLM Wintertur de 1914 dont cinq en service, six voitures à portières latérales en bois verni et un wagon à marchandises pour les trains de service. Le cour­rant d'alimentation est en triphasé 50 Hz sous une tension de 3000 volts. Depuis le 1er janvier 1995, l'exploitation est assurée par la CFTA, concessionnaire pour 18 ans. La ligne est ouverte aux touristes du 19 mars au 11 Novembre.

 

 
 

 

 

 

 


La Rhune

 
                     image002

 

 

 

 

9  1

Le Funiculaire à la gare de départ du col de Saint-Ignace

(Ligne  Col Saint-Ignace - La Rhune (4,2 km))

 

2  8

Croisement des Funiculaires aux " Trois Fontaines " et descente vers la gare de Saint-Ignace

(Ligne  Col Saint-Ignace - La Rhune (4,2 km))

 

3  4

Descente du Funiculaire vers la gare de Saint-Ignace

(Ligne  Col Saint-Ignace - La Rhune (4,2 km))

 

5  6

Descente du Funiculaire vers la gare de Saint-Ignace

(Ligne  Col Saint-Ignace - La Rhune (4,2 km))

 

7   11

Montée du Funiculaire vers le sommet de la Rhune

(Ligne  Col Saint-Ignace - La Rhune (4,2 km))

 

 

 

Flèche 11 Flèche 2

Sommaire